La santé avance en Île-de-France

Charte régionale d'identification du patient

Article
Visuel
publication - visuel générique
La charte décrit des actions à déployer pour s’assurer d’une bonne identification du patient. L’objectif est d’améliorer la qualité de la prise en charge du patient dans le cadre de la continuité des parcours de soins et du partage d’information.
Corps de texte

Les enjeux 

Les systèmes d’information sécurisés doivent pouvoir garantir l’identité d’un patient lors de sa prise en charge par plusieurs professionnels ou établissements de santé. Dès lors, partager les mêmes règles d’identification des patients dans les systèmes d’information de santé est un enjeu majeur de sécurité des soins : l’Agence Régionale de Santé Île-de-France a pris l’initiative d’élaborer une charte applicable à l’échelle régionale.

La charte donne les principes d’identification du patient dans le système d’information d’un hôpital ou de toute autre structure de santé, ou dans un logiciel de cabinet de professionnel de ville.

Un patient est identifié de manière unique par, au minimum :

  • Son nom et prénom de naissance,
  • Sa date et son lieu de naissance,
  • Le sexe.

La charte précise les modalités de recueil de ces informations et propose des procédures opérationnelles de mise en œuvre de ses principes. Elle est un facilitateur, un objet de simplification pour les établissements et les professionnels de santé afin de limiter les risques d’identification erronée.

Une stratégie de déploiement régionale

La charte ne sera efficace que si elle est appliquée par l’ensemble des acteurs de santé de la région qui sont amenés à partager, chaque jour, des informations de santé des patients qu’ils prennent en charge en commun.

Ainsi, les outils informatiques doivent évoluer pour adopter ces critères communs (par exemple distinction entre le nom de naissance et le nom d’usage) ; parfois, certaines organisations doivent être aménagées (par exemple limitation du nombre de services et de personnels disposant de droits sur l’identité du patient). De plus, le patient doit être mieux informé de la nécessité de présenter une pièce d’identité pour assurer la sécurité de ses soins.

A cette fin, un projet d’accompagnement au déploiement de la charte d’identification du patient va être conduit, piloté par des professionnels experts, réunis au sein d’un Comité Régional d’Identification du Patient.

L’objectif consiste ainsi à créer une sphère de confiance qui garantisse l’identité du patient lorsqu’elle est partagée entre les professionnels de santé via leurs propres systèmes d’information.