La santé avance en Île-de-France

Automatisation du circuit du médicament et sécurisation de la prise en charge médicamenteuse

Actualité
Date de publication
Visuel
médicaments - blister
Crédit : Thinkstock
[#SSP2018] L’Agence Régionale de Santé Île-de-France a engagé un projet sur l’automatisation du circuit du médicament (stockage, distribution, préparation, délivrance) dans les établissements sanitaires franciliens, comme un des outils de la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse des patients.
Corps de texte

Le projet s’adresse essentiellement aux établissements impliquant les pharmacies à usage intérieur (PUI). Certaines solutions automatisées abordées dans ce projet intéressent également le secteur médico-social sans PUI mais les organisations mises en place sont très différentes pour la préparation des doses à administrer au sein des pharmacies d’officine. Un chantier sera dédié prochainement au secteur médico-social, en tenant compte de ses propres besoins et de ses spécificités.

Les résultats et les livrables attendus du projet feront l’objet d’une présentation aux établissements de santé franciliens lors de la journée régionale thématique prévue le 18 janvier 2019.

Résultats et livrables 

  • Une enquête régionale réalisée auprès de l’ensemble des établissements franciliens concernés, afin d’établir un état des lieux exhaustif des organisations et des solutions automatisées adoptées ou en projet ; 
  • Une grille d’analyse opportunité pour l’activité de la préparation des doses à administrer (PDA) en articulation avec les indicateurs du CAQES ;
  • Une synthèse bibliographique exhaustive des données publiées en matière d’automatisation des sous-processus logistiques afférents à la prise en charge médicamenteuse (PECM) : du stockage à la traçabilité de l’administration en passant par la préparation des doses à administrer. En effet, plusieurs modalités d’automatisation peuvent coexister en fonction des contextes spécifiques aux ES constituant les GHT et selon une démarche de montée en charge progressive ;
  • Un guide d’élaboration d’un projet d’automatisation dans sa globalité. Ce guide a pour vocation de proposer une méthodologie de projet aux établissements et groupes d’établissements menant une réflexion sur l’automatisation du circuit du médicament. Il permet d’apporter un éclairage sur l’intérêt et l’adéquation entre les solutions d’automatisation et les différentes organisations existantes, ainsi que les impacts de l’automatisation sur les organisations humaines, logistiques et économiques …
  • Une capitalisation sur les retours d’expérience (REX) au sein d’établissements automatisés (France) pour en tirer les principaux enseignements, les facteurs clés de réussite et les difficultés rencontrées dans une perspective de déploiement ;
  • Des outils opérationnels pour accompagner les ES au plus près de leurs besoins et pour évaluer et apprécier la pertinence des projets et demandes des établissements : Procédure de qualification d’un automate, Positionnement relatif des différentes catégories d’automates vis-à-vis des modalités de stockage, préparation et délivrance des médicaments jusqu’au patient.

Le projet est mené en partenariat avec l’OMEDIT Île-de-France et le RESAH, avec l’appui d’un groupe technique d’experts issus d’établissements publics et privés représentatifs d’Île-de-France (pharmaciens, gestionnaires…).