La santé avance en Île-de-France

Autisme et politique régionale

Article
Visuel
Enfant détournant le regard
Crédit : Fotolia
Si depuis la mise en œuvre du Plan Autisme 2008-2010, l’offre médico-sociale a plus que doublé par rapport à 2007, un des enjeux majeur en Île-de-France demeure la réduction des inégalités territoriales et de l’écart des taux d’équipement enfance/adulte.
Corps de texte

Des préconisations sous forme d’annexe au cahier des charges autisme

Un groupe de travail a travaillé à l’élaboration des préconisations dans les domaines suivants : fonctionnement et organisation des prises en charge, ressources humaines, architecture, questions techniques. Ce groupe de travail est constitué d’acteurs du médico-social, du secteur sanitaire (hôpitaux de jour) et du réseau de santé autisme, de représentants des familles des personnes avec autisme et de représentants de la Mission Nationale en Santé Mentale

Ces préconisations prennent en compte la spécificité de la prise en charge des personnes autistes et les recommandations de bonnes pratiques professionnelles éditées par l’ANESM et la Haute Autorité de Santé (HAS). Elles sont reprises par l’ARS Ile-de-France dans cette annexe aux cahiers des charges des appels à projets franciliens concernant les structures pour personnes avec autisme et autres TED.  

place-autisme-pardpt-idf-2013-2015
Places autisme 2013-2015
autorisations-place-autisme-idf-2013-2015
schéma
place-autisme-pardpt-idf-2013-2015
Places autisme 2013-2015
autorisations-place-autisme-idf-2013-2015
schéma