AMI Secteur personnes âgées en IDF

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
Clos
Accroche
L’ARS Île-de-France et l’ensemble des conseils départementaux se mobilisent en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie afin de construire collectivement les réponses d’aujourd’hui et de demain, et lancent un appel à manifestation d’intérêt «Des solutions innovantes pour faire face au défi du grand âge».
Corps de texte

Dans le cadre de cette démarche globale d’évolution de l’offre, il est aujourd’hui demandé aux acteurs territoriaux intervenant dans le champ des personnes âgées en perte d’autonomie de s’engager pleinement dans cette démarche, en mobilisant leur expertise, celle des usagers et des aidants, en s’alliant avec les partenaires de leur territoire, et en faisant preuve de créativité afin de contribuer à l’évolution de notre système de santé.

Cet AMI s’adresse à l’ensemble des établissements et services médico-sociaux ainsi qu’aux unités de soins de longue durée, mais aussi aux professionnels de santé libéraux s’associant à des acteurs du secteur médico-social ou sanitaire, et aux autres dispositifs accueillant ou accompagnant des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.

Modalités de candidature

La fenêtre de dépôt des dossiers de candidature sera ouverte jusqu’au 31 janvier 2020.

Les gestionnaires sont invités à adresser leur dossier de candidature dès que possible, ceci afin de laisser la plus grande part possible à la co-construction.

Les dossiers sont à déposer :

- sous forme dématérialisée à l’adresse suivante : [email protected]

et

- par voie postale ou par porteur, en deux exemplaires sous format papier dans la délégation départementale ARS du territoire concerné (cf : tableau page 15 de l'AMI)

 

La crise sanitaire Covid-19 et ses conséquences sur l’ensemble des acteurs obligent à revoir le calendrier préalablement défini.

Afin de préserver le principe de co-construction qui anime cet appel à manifestation d’intérêt, il est apparu nécessaire de reporter à 2021 l’instruction des dossiers déposés en ce début d’année 2020.

Les dossiers qui portent sur un projet d’habitat inclusif font l’objet d’un calendrier propre et sont en cours d’instruction.

L’ARS reviendra vers l’ensemble des opérateurs à l’automne afin de confirmer leur volonté de porter le projet déposé et de leur permettre de compléter leur dossier par une annexe synthétique (modalités à venir) qui leur permettra de pouvoir tirer des enseignements des organisations, des coopérations et des outils technologiques construits durant la période épidémique.