Allègement des règles liées au Covid-19 en EHPAD / USLD : ce qu'il faut savoir

Actualité

Des allègements des règles encadrant la vie des personnes résidant au sein des EHPAD et USLD. Activités, repas collectifs, visites en chambre, on fait le point sur ce qui change en Île-de-France.

Au 7 mars 2021, on comptabilisait + de 84% personnes ayant reçu au moins une première injection au sein des EHPAD et USLD. Dans la foulée, de nouvelles recommandations nationales ont été émises pour assouplir les règles visant à protéger les personnes âgées résidant dans ces établissements. Ces mesures sont des premières réponses apportées grâce à l’avancement de la campagne vaccinale auprès de ces publics vulnérables. Elles visent à permettre un retour progressif à la normale dans ces établissements durement éprouvés par la crise sanitaire.

Quelles sont les nouvelles règles applicables aux EHPAD et USLD ?

Compte-tenu du niveau d’avancement de la campagne vaccinale, des nouvelles recommandations nationales ont été émises à compter du 13 mars. Elles enjoignent à la mise en place, par leurs directions, des règles de vie assouplies au sein de ces établissements en concertation avec les équipes soignantes et les préconisations de l’Agence. En Île-de-France, l’ARS n’a apporté aucun complément aux recommandations nationales.

Ces recommandations invitent, après analyse de la situation par les directeurs d’établissement, à la reprise progressive d’activités pour les personnes vaccinées ou immunisées :

  • des activités au sein et en dehors de l’établissement sans contrainte de dépistage régulier pour les personnes vaccinées ou immunisées.
  • des visites en chambre, sur rendez-vous, des proches, des familles sans réalisation de test ou mise en isolement des résidents vaccinés.

Les visiteurs non vaccinés devront réaliser environ 72h avant leur venue un test PCR ou un test antigénique le jour de leur visite et présenter un résultat négatif. Pour rappel, les visites restent interdites pour les personnes de retour depuis moins de 7 jours d’un voyage hors UE.

  • pour l’ensemble des résidents, des promenades aux alentours et en espaces extérieurs aux ehpad dans le respect des gestes barrières
  • des repas collectifs dans le respect des mesures barrières, en évitant le brassage entre les groupes
  • des sorties dans les familles* (*Compte-tenu du confinement régional actuellement en vigueur en Île-de-France depuis le 20 mars, les sorties en famille sont pour l’heure formellement interdites au sein des établissements.)

L’admission, la participation à des activités ou l’accueil de proches ne doivent pas être conditionnés à la vaccination de la personne résidante. Néanmoins, elles appellent à des mesures complémentaires pour accompagner le retour progressif à des activités et visites : la réalisation de tests réguliers et une surveillance accrue.