ADELI : arrêt des enregistrements pour les infirmiers

Actualité

A compter du 8 octobre 2021, l'enregistrement des infirmiers dans ADELI par les Agences Régionales de Santé prend fin. L'inscription devra se faire uniquement auprès de l’ordre national des infirmiers via le RPPS.

Le RPPS, le référentiel à terme des professionnels de santé

Ce nouveau fonctionnement s’inscrit dans le projet ONI (ordre national des infirmiers), qui est le prolongement du mouvement initié à la fin de l’année 2011 se traduisant par la bascule des médecins du système ADELI vers le RPPS. Toutes les professions à ordre ont alors opéré cette même bascule entre 2011 et 2017. Il revenait donc maintenant aux IDE de faire de même.

Le référentiel RPPS va devenir à terme l'unique référentiel national des professionnels intervenant dans le système de santé en deux temps avec le projet ONI et le projet EPARS (enregistrement des professionnels en Agences régionales de santé).

Le premier jalon du projet de bascule va débuter. Il concerne les infirmiers pour qui l’ARS ne sera plus désormais leur autorité d’enregistrement mais l’ordre national des infirmiers (ONI). Ils vont également changer de numéro de référencement : il ne s’agira plus du numéro ADELI qui change selon les territoires, mais d’un numéro RPPS qui sera unique et pérenne.

Les autres professionnels de santé seront progressivement intégrés à la bascule vers le RPPS. Leur autorité d’enregistrement restera l’ARS Île-de-France.

Quels changements ce nouveau fonctionnement va-t-il occasionner pour les infirmiers concernés par la phase 1 ?

Cette bascule va se faire en plusieurs temps, selon le calendrier suivant :

  • Le 8 octobre 2021 : Les infirmiers ne sont plus enregistrés dans ADELI par les Agences Régionales de Santé
  • Le 15 octobre : Les infirmiers pourront consulter la table de correspondance ADELI/RPPS sur la page dédiée du site de l'Agence du numérique en santé.
  • Le 28 octobre : La bascule sera terminée, les infirmiers n'auront plus à multiplier les interlocuteurs, facilitant ainsi leurs démarches. Enregistrement, changement de situation, demande de CPS : tout relèvera de l’ordre (et de l'assurance maladie pour les libéraux). Leur numéro RPPS leur sera communiqué par l'ordre et sera également accessible dans l'Annuaire Santé.

 

La prochaine étape du projet de bascule ADELI / RPPS continuera en décembre, concernant cette fois les assistants de service social et les assistants dentaires.