Accompagnement des établissements franciliens pour le développement des unités d’accès vasculaire veineux comme modèle de prise en charge

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Offre de soins Autre

En cours d'attribution

Dans le cadre des missions de l’Agence Régionale de Santé Île-de-France relatives à la prise en charge des cancers, un premier appel à projet : Unité d’Accès Vasculaire Veineux (UAVV), a été publié en 2019, dans l’objectif de promouvoir des unités d’accès vasculaire veineux comme modèle de prise en charge. Dans cette perspective, l'Agence lance un nouvel appel sur le sujet en 2022.

Dans le prolongement de ces actions et suite aux demandes des établissements de santé concernant le développement des UAVV, une cartographie, résultant d’une analyse des besoins, a été établie en 2022 (en annexe), qui montre une hétérogénéité de l’offre de pose de voies veineuses centrales, en vue de réaliser essentiellement des chimiothérapies en l’Île-de-France.

De plus, une évolution dans les pratiques en France et sur le plan international est apparue : il s’agit de la part de plus en plus importante des PICC lines comme voie veineuse centrale et du développement des Midlines.

Ainsi, il s’est avéré nécessaire de proposer un nouvel appel à projet, pour maintenir cette dynamique régionale de développement des UAVV.

Objectif principal :

Promouvoir des unités d’accès vasculaire veineux comme modèle de prise en charge.

Objectifs secondaires :

  1. Poursuivre l’amélioration de la qualité de pose, l’utilisation et du suivi des voies veineuses centrales et périphériques de longue durée pour certains traitements dont les chimiothérapies et les antibiothérapies.
  2. Favoriser le déploiement de protocoles de coopération entre infirmier(e)s, manipulateur(rice)s en radiologie et médecins.
  3. Identifier et garantir une offre régionale plus large.

A qui s’adresse cet appel ?

Les établissements de santé concernés sont dans un premier temps ceux en rapport avec la cancérologie, les maladies infectieuses, la réanimation ; ils devront avoir comme objectif de développer des protocoles de coopération entre professionnels de santé. Les projets portés par des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) sont encouragés.

Calendrier :

  • Réponse à l’appel à projets au plus tard : 31 mai 2022.
  • Sélection et notification aux équipes retenues : juin 2022.

Conditions de candidatures :

Les projets concerneront des équipes ayant ou envisageant une activité de réalisation d'accès vasculaires veineux avec un nombre de poses de voies veineuses de longue durée (CCDI, PICC line) supérieure à 500 actes par an.

Les voies veineuses centrales ont comme indications principales, les traitements de type chimiothérapie et la nutrition parentérale, les traitements dans le cadre de soins palliatifs et certaines antibiothérapies (exemple : mucoviscidose).

Missions des unités :

  1. Inclure la réflexion quant au meilleur abord veineux pour le patient dès la prescription du traitement I.V.
  2. Réalisation de la pose prioritairement via un protocole de coopération déjà autorisé, mais peu déployé en Ile-de-France .
  3. Hotline en vue de conseils, en cas d’effets secondaires, d'incidents, voire de complications.
  4. Tenue d’un registre des poses réalisées en vue d’une évaluation annuelle quantitative et qualitative (comprenant nécessairement la date de pose/retrait, la raison de la pose et du retrait, la fonction du professionnel de santé réalisant l’acte).

Seuls les dossiers dûment remplis via ce lien seront étudiés.