La santé avance en Île-de-France

3ème édition de #MoisSansTabac : un mois pour arrêter de fumer

Communiqué de presse
Santé publique
Visuel
Mois sans Tabac - Allez les Franciliens
Avec #MoisSansTabac, Santé publique France incite chaque année à arrêter la cigarette avec le défi collectif de ne pas fumer pendant tout le mois de novembre. De nombreuses actions d’information et de mobilisation sont organisées en Île-de-France pour aider les fumeurs à relever le défi.
Corps de texte

#MoisSansTabac : une opération à succès

Organisée dans toute la France, #MoisSansTabac permet de faire chaque année du mois de novembre une occasion d’arrêter de fumer. Elle augmentee les chances de tentatives réussies à travers une dynamique collective. Après 30 jours d’arrêt du tabac, les chances d’arrêt définitif sont multipliées par 5.

L’opération porte ses fruits : 380 000 fumeurs quotidiens ont fait en 2017 une tentative d’arrêt du tabac en lien avec la 1ère édition de 2016. Environ 20% d’entre eux étaient toujours non-fumeurs 6 mois plus tard, soit près de 80 000 ex fumeurs.*

En Île-de-France, 158 290 Franciliens se sont inscrits à l’édition 2017 et 706 082 kits de prévention ont été distribués (+14% par rapport à 2016).

Poursuivre la réduction du tabagisme

Le tabagisme connait actuellement une baisse historique avec un million de fumeurs quotidiens en moins entre 2016 et 2017. La prévalence du tabagisme quotidien est désormais en France de 26,9 % des 18-75 ans, et 21,3 % en Île-de-France, région où elle est la plus faible.

La mobilisation en Île-de-France

Le collectif #MoisSansTabac prépare et anime l’opération dans la région, à travers la coordination des différentes initiatives locales et la mobilisation des Franciliens et leur accompagnement pour relever le défi. L’ARS, en lien avec Santé publique France et les collectivités locales, déploiera sur le terrain une « Fanzone #MoisSansTabac» pour aller à la rencontre des habitants.

Celle-ci se tiendra le mercredi 17 octobre à la Canopée des Halles (Paris, 1er arrondissement) pour inciter le public à s’inscrire à l’opération. On y retrouvera 4 espaces dédiés à l’accueil du public pour informer sur l’arrêt du tabac :

  •  « Consultations de tabacologie » où seront proposés des entretiens avec des tabacologues.
  • « Plaisirs & Vitamines » dédié à la crainte de la prise de poids associé à l’arrêt du tabac, avec la présence d’une diététicienne et la possibilité de participer à des animations telle le « Vélosmoothie » qui valorise la pratique de l’activité physique et la consommation de fruits.
  • « Prendre soin de soi » qui propose des alternatives bienêtre à la consommation de tabac avec des ateliers yoga et sophrologie.
  • « Espace partenaires » où seront présents les acteurs de l’opération #MoisSansTabac, dont l’ARS Îlede-France, l’Assurance maladie, la mairie de Paris et l’AP-HP. Ils inciteront les fumeurs à s’inscrire et présenteront les différents outils pour aider à arrêter de fumer, dont Tabacinfoservice.fr.

La « Fanzone #MoisSansTabac» sera également installée à Stains (Seine-Saint-Denis) le 28 novembre dans le cadre du « Défi stanois » organisé par la commune.

Les initiatives dans la région

Plusieurs initiatives sont déjà recensées dans la région, à l’image de la Ligue contre le cancer qui proposera un escape game à la Cité des sciences et de l’industrie, dans le cadre de 3 jours d'animations, d’ateliers, de jeux, de tests, de rencontres et d’échanges sur le thème du tabac les 26, 27 et 28 octobre.

De nombreuses actions seront destinées aux personnes en situation de précarité, pour lesquelles la prévalence du tabac est particulièrement importante. L’Association nationale de prévention en alcoologie et en addictologie organisera par exemple des ateliers de sensibilisation à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy et dans des centres de Protection maternelle et infantile de l’Essonne.

Les actualités du #MoisSansTabac en Île-de-France sont à suivre sur Twitter et Facebook.

 

*Données du Baromètre santé 2017 de Santé publique France

Aller plus loin

Mots clés